Union européenne. Un morbide business de l’exi

Émilien Urbach, L'Humanité, 15 mai 2018 - Un rapport révèle les profits réalisés par les industries de la sécurité et de l’armement sur le dos de milliers d’exilés morts en Méditerranée.
 
Les politiques migratoires menées depuis vingt-cinq ans par les États membres de l’Union européenne (UE) mettent en danger les personnes contraintes à l’exil et profitent principalement aux multinationales de l’armement et aux dictatures. C’est ce que révèle un rapport rendu public hier par les ONG Agir pour la paix, Transnational Institute, Stop Wapenhandel, en collaboration avec l’Observatoire des multinationales. [...]